DES PLAISIRS PLUS OBSCURS

Cette série de peintures à l'huile s'inspire du poème de Charles Baudelaire Les Femmes Damnées, extrait des Fleurs du mal. Le titre de la série est emprunté à la strophe suivante :

(...)

Tourne vers moi tes yeux pleins d'azur et d'étoiles !
Pour un de ces regards charmants, baume divin,
Des plaisirs plus obscurs je lèverai les voiles,
Et je t'endormirai dans un rêve sans fin ! "

(...)